La Barbe Kit d’Action Féministe en ligne
 
 


Vous trouverez ici le parfait petit élémentaire de La Barbe, qui vous permettra de créer votre propre groupe d’action féministe. Une fois bien compris les principes de La Barbe, l’attirail de base est rudimentaire, et la pratique est un jeu d’enfant pour toute femme déterminée.


Il vous faut d’abord une barbe, bien sûr. Une fausse conviendra parfaitement. Vous en trouverez dans un magasin de postiches ou de farces-attrapes, mais dans un soucis d’économie, optez plutôt pour la fausse fourrure. Taillez tout d’abord un patron de carton, puis appliquez le en pochoir sur le recto du tissu poilu. Découpez les barbes en série. Percez un trou à l’aide de la pointe du ciseau de chaque côté, pour y glisser l’élastique (environ 15 centimètres d’élastique de chaque côté suffiront). faites un noeud.


Choisir une cible : n’importe quel moteur de recherche sur internet vous permettra d’identifier la cible du moment. Si rien ne vous a exaspéré cette semaine dans l’actualité, cherchez quelque colloque, salon, événement public (remise de prix...) ou rendez-vous d’affaire dans les secteurs qui vous intéressent : arts, média, politique, industrie, enseignement, recherche, services, finance, etc.


N’importe quel meeting de haut niveau devrait pouvoir vous servir de cible. Vérifiez toutefois que les hommes y sont majoritaires et exercent un pouvoir important sur ce secteur d’activité (c’est généralement le cas). Vous explorerez alors les voies et moyens de vous y infiltrer (sur invitation, par réseau, ou à l'esbroufe). En principe, La Barbe évite les situations où il faudra passer en force pour préférer les introductions en douceur. Si l’action est bien conçue, sans irruption violente, le service d’ordre présent vous éconduira gentiment, embarrassé de devoir s’en prendre à d’innocentes femmes - à barbe... dont la cause est finalement entendue. Vous désignerez pour chaque action une responsable du service d’ordre, chargée de convaincre ce dernier du caractère anodin (et momentané) de l’action en cours.


Repérer les lieux  : avant l’intervention, un repérage s’impose. Si l'événement visé (un colloque, par exemple) dure deux jours, préférez le deuxième pour l’action proprement dite. Le premier jour, vous enverrez l’une de vous en éclaireuse pour préciser les derniers détails du scénario, vérifier les points d’entrée et de sortie, tester quelques hypothèses.


Attention ! Ne multipliez pas les actions sur un même site, mais concentrez tous vos efforts sur une seule scène, un seul lieu, une seule cible. L’effet de  surprise est votre meilleur atout.


Ecrire le tract : le texte se résumera à un pur exercice de félicitations de votre cible pour son admirable sexisme, agrémenté de statistiques affligeantes, que vous trouverez facilement sur le net. Le ton est sobre, un rien surfait, vieillot et ringard, mais surtout pas cynique, encore moins vulgaire ou insultant. La sobriété est la valeur première de la barbe. Et par pitié, évitez de tomber dans le modernisme et de vous laisser entraîner par vos élans alter mondialisme. La Barbe ringardise tout ce qu’elle touche, avec détermination, faisant tomber ses victimes dans les oubliettes du passé, les couvrant d’une poussière qui sent la naphtaline et le formol des éprouvettes de Louis Pasteur. Que votre plume rende grâce à nos Patriarches d’hier comme d’aujourd’hui.


Imprimez votre tract sur une demi-feuille format A4 (deux tracts par page, en format paysage) puis massicotez. Selon l’environnement de l’action, vous en produirez entre 100 et 400 exemplaires pour les distribuer au public.


Préparer le communiqué de presse : en reprenant les meilleurs passages du tract sous forme de citations, vous rédigerez à l’avance un court communiqué qui décrit simplement l’action telle qu’elle doit normalement se dérouler. Factuel, le communiqué se contente de prévenir les medias qui, s’ils sont intéressés, viendront vers vous pour plus de précisions. Attachez une photo de l’action à votre communiqué, que vous enverrez le jour même à tout votre fichier media. N’oubliez pas de laisser vos coordonnées.


Le fichier média : vous utiliserez un fichier existant (demandez-nous le notre) puis veillerez à le réactualiser à chaque contact avec la presse, la radio ou la télé.


Les journalistes “de confiance” pourrons être prévenus à l’avance de vos actions. Ciblez en priorité pour chaque action deux ou trois médias, non concurrents, que vous préviendrez en personne quelques jours avant le jour J afin qu’ils puissent vous accompagner. Veillez à ce que l’AFP soit prévenue et envoie un photographe si possible.




 
Que les barbes surgissent partout où les femmes se sentent écrasées par la domination, 
par l'exploitation, par le sexisme des hommes




Activisme

Mode d'emploi








Tailler une barbe








Fabriquer une banderolle








Choisir une cible

Repérer les lieux








Ecrire le tract







Préparer le communiqué de presse






Prévenir les média !





ACTION !